Microfin-Maroc

Le premier forum marocain de la microfinance
 
AccueilMicrofinanceCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
                                          

Partagez | 
 

 Les créations d'entreprises en France battent un record en trompe-l'oeil

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 238
Date d'inscription : 04/12/2010
Localisation : Agadir

MessageSujet: Les créations d'entreprises en France battent un record en trompe-l'oeil   Jeu 20 Jan - 5:34

Les créations d'entreprises, dopées par le statut d'auto-entrepreneur, ont battu en 2010 un nouveau record, qui masque en partie la crise persistante du marché de l'emploi, selon des économistes.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Les créations d'entreprises, dopées par le statut d'auto-entrepreneur, ont battu en 2010 un nouveau record, qui masque en partie la crise persistante du marché de l'emploi, selon des économistes.
L'an dernier, 622.039 entreprises ont été créées en France, contre 580.193 en 2009, soit une hausse de 7,2%, selon les chiffres publiés mardi par l'Insee.
Un ralentissement s'observe toutefois en fin d'année puisque sur les trois derniers mois, le nombre cumulé de créations est en baisse de 4,1% par rapport la même période de l'année précédente.
En décembre, le nombre de créations d'entreprises est aussi en baisse par rapport à novembre (-6,7%), notamment en raison d'un net repli du nombre de déclarations nouvelles d'auto-entrepreneurs.
Sur l'ensemble de l'année, plus d'une entreprise sur deux (359.699) a tout de même été créée sous ce statut, a relevé l'Institut national de la statistique.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Entré en vigueur au 1er janvier 2009, le statut de l'auto-entrepreneur permet aux salariés, chômeurs, retraités ou étudiants de développer une activité à titre principal ou complémentaire pour accroître leurs revenus, avec des démarches simplifiées et un régime fiscal avantageux.
"Ces chiffres sont inespérés, c'est la démonstration que les Français ont un véritable appétit pour entreprendre", s'est félicité François Hurel, président de l'Union des auto-entrepreneurs.
"L'engouement pour le statut de l'auto-entrepreneur s'explique aussi parce qu'il est très facile de s'inscrire", a relativisé Henri Mariotte, responsable de la division répertoires statistiques de l'Insee.
Ce régime permet en effet de créer gratuitement son entreprise et de ne payer d'impôts et de cotisations sociales qu'en cas d'activité effective sous forme de chiffre d'affaires. Il a donc attiré de nombreux chômeurs et personnes inactives, parfois sans projet précis.
"On a vu sur dans le passé que les créations d'entreprises avaient tendance à augmenter lors de périodes de chômage de masse", a rappelé Eric Heyer, économiste à l'OFCE.
"Il y a toujours dans les créations d'entreprises l'initiative de personnes qui se trouvent au chômage, et c'est formidable", a estimé de son côté mardi la présidente du Medef, Laurence Parisot, se réjouissant qu'il soit aujourd'hui "plus facile de créer son entreprise".
Pour Alexander Law, analyste chez Xerfi, "il vaut mieux des Français qui créent une entreprise plutôt que de rester au chômage, mais il est clair qu'on aurait moins de créations si le marché du travail était mieux orienté".
"Plus on crée des entreprises, surtout petites, plus le risque de faillites est fort", a-t-il aussi prévenu.
Selon des chiffres publiés mardi par la société Altares, l'année 2010 s'est soldée par près de 60.000 défaillances, un chiffre en léger recul de 5% par rapport à 2009, qui avait enregistré un nombre record de faillites.
Près de la moitié (25.800 soit 44%) des entreprises défaillantes restent des micro-entreprises sans salarié, a précisé Altares.
"Le problème en France, c'est que l'on n'arrive pas à rendre pérennes les petites entreprises", a souligné Eric Heyer, pour qui la création d'entreprises n'est pas forcément synonyme de créations d'emplois.
"D'ailleurs, beaucoup de Français deviennent auto-entrepreneurs pour s'assurer un complément de revenu", a-t-il rappelé.
Selon un récent sondage, les auto-entrepreneurs interrogés affirmaient consacrer en moyenne 56% de leur temps à cette activité (un tiers y consacrant 80% ou plus), pour 45% de leur revenus, soit un revenu mensuel de 738 euros mensuels pour les 73% ayant déjà vendu ou facturé.
"Environ la moitié des auto-entrepreneurs ne réalisent pas de chiffre d'affaires l'année de la création", a précisé Henri Mariotte, de l'Insee.
© 2011 AFP
2011-01-18 - 16:14:44
Revenir en haut Aller en bas
http://microfin.forummaroc.net
 
Les créations d'entreprises en France battent un record en trompe-l'oeil
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Microfin-Maroc :: Services, Etudes, Formations et Emplois :: Création de Micro-entreprise-
Sauter vers: