Microfin-Maroc

Le premier forum marocain de la microfinance
 
AccueilMicrofinanceCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
                                          

Partagez | 
 

 Présentation

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 238
Date d'inscription : 04/12/2010
Localisation : Agadir

07122010
MessagePrésentation

La FNAM est une entité déclarée sous forme d'association à but non lucratif. Elle a été créée le 4 octobre, 2001, et régie d'une part par la loi du 3 Joumada Ier 1378 (15 novembre 1958) sur les associations, telle que modifiée et complétée, et d'autre part par la loi 18-97 relative au Micro-Crédit promulguée par le Dahir n° 1-99-16 du 18 Chaoual 1419 (5 février 1999). Elle regroupe 12 associations marocaines de micro crédit (AMC).

Mission : La Mission de la FNAM est de contribuer à la réduction de la pauvreté au Maroc et à l'aboutissement des objectifs de développement humain.

Objectifs institutionnels : La FNAM cherche à développer et promouvoir des outils, des stratégies et des initiatives visant à renforcer le rôle et rehausser sa capacité et celle de ses membres afin de maintenir et garantir la viabilité du secteur national du microcrédit.

Le secteur du micro crédit au Maroc est relativement jeune (quinze année d'existence). Les 12 AMC membres totalisent, à fin 2009, un portefeuille encours de 4,8 milliards de dirhams et un total de prêts actifs de 925.000.

Le microcrédit est un élément concret qui contribue à redonner espoir et perspectives aux individus pour sortir des phénomènes d'exclusion bancaire, sociale et professionnelle qui s'imbriquent souvent. Il constitue donc un vecteur d'insertion économique et sociale dans la société, qui mérite d'être soutenu. Il s'agit de mettre cette opportunité au service du gisement de créativité et d'initiatives chez les citoyens les plus défavorisés, souvent éloignés du marché de l'emploi, ceux qui n'ont pas directement accès aux prêts bancaires, ceux qui vivent dans des conditions difficiles, et espèrent une meilleure cohésion sociale.

Le microcrédit au Maroc a été distingué par sa très forte croissance qui n'a pas été observée partout dans le monde. Le Maroc représente à lui seul plus de 40% des microcrédits distribués dans la région du Moyen Orient et de l'Afrique du Nord (MENA). Trois des 12 institutions, au titre de l'année 2009, se positionnaient, selon les données de l'organisme Américain spécialisé " MIX ", dans le top des 100 AMC les plus performantes au monde. Les AMC Marocaines se caractérisent par une catégorisation assez marquée de tailles différentes, et sont soumises à la supervision de la banque centrale.

Cependant, depuis 2007, l'ensemble du secteur du micro crédit au Maroc vit une croissance moins marquée qu'auparavant et une montée assez notable des incidents de paiement. Ce déclin n'est pas en totalité liée à la crise financière, mais en partie au système de travail dans un marché en pleine expansion. La Centralisation excessive des AMC sur les prêts, l'offre de crédits facilement accessible aux clients, ont occasionné un portefeuille accroissant de clients actifs, qui souvent dépassait la structure et la capacité managerielle de quelques AMC marocaines. Pour pallier à la montée des défauts de paiement, les AMC ont procédé à des actions correctives de resserrement de crédit à travers le décroisement des prêts, des dispositions en matière d'évaluation des risques et d'octroi de prêts, de plus de rigueur du contrôle interne, et du recouvrement.

Toutefois, il est important de noter que la fusion de Zakoura et de fondation Banque Populaire, adoptant un vigoureux programme d'assainissement des portefeuilles, a largement contribué à la baisse vertigineuse du nombre global des clients actifs dans le secteur. Les radiations de milliers de prêts suscitées par la fusion, ont tiré davantage le secteur dans sa globalité vers le bas, ce qui a, à défaut, altéré le secteur du microcrédit Marocain par rapport à ses consoeurs dans la région du MENA.

Le microcrédit constitue sans conteste un espoir d'insertion, mais seul, il ne peut résoudre tous les problèmes. Il contribue à l'initiative économique, à l'esprit d'entreprise, à la création d'emploi, voire à l'auto-emploi et à l'inclusion active des personnes démunies. Il porte en lui un message de confiance, de proximité, et de lien social.
Revenir en haut Aller en bas
http://microfin.forummaroc.net
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

Présentation :: Commentaires

Aucun commentaire.
 

Présentation

Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Microfin-Maroc :: Forum Général :: Les institutions marocaines de la microfinance :: FNAM-
Sauter vers: