Microfin-Maroc

Le premier forum marocain de la microfinance
 
AccueilMicrofinanceCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
                                          

Partagez | 
 

 L'Agence du partenariat pour le progrès met 50 guichets mobiles à la disposition des associations de microcrédit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 238
Date d'inscription : 04/12/2010
Localisation : Agadir

MessageSujet: L'Agence du partenariat pour le progrès met 50 guichets mobiles à la disposition des associations de microcrédit   Sam 28 Juil - 5:07

Les véhicules permettront de couvrir les zones éloignées et isolées. Une centaine d'autres véhicules seront livrés prochainement. Le projet "services financiers" de l'agence doté de 362 MDH vise à atteindre 146 000 bénéficiaires.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


L’Agence du partenariat pour le progrès (APP), chargée de l’exécution du programme Millenium Challenge Account (MCA) pour le compte du Maroc, vient d’offrir aux associations de micro-crédit 50 véhicules qui serviront d’agences mobiles pour desservir des zones éloignées et enclavées. Une centaine d’autres véhicules sera livrée prochainement.

En fait, parmi les principaux secteurs qu’a choisis d’accompagner l’agence figure la microfinance, tant elle apparaît comme un moyen de lutte contre la pauvreté d’une grande population et parce que tout montre qu’elle a besoin de financement, mais aussi d’accompagnement sur plusieurs plans.

Pour lui apporter de l’argent frais, MCA-Maroc a agi en amont en injectant 25 millions de dollars (212 MDH) dans le fonds Jaïda, créé en 2007 par la Caisse de dépôt et de gestion (CDG), et qui est une des rares structures du genre à pouvoir soutenir la microfinance, les banques n’ayant pas vocation à le faire. Il reste que l’argent ne peut, isolément, garantir l’essor des associations.

Une étude menée par Jaïda en 2010 a montré que le secteur souffre de problèmes au niveau de la formation du personnel, et devrait se doter de moyens technologiques pour augmenter l’efficience dans la gestion du risque et de logiciels d’aide à la décision en temps réel.

Parmi les autres problèmes que connaît le secteur, et en dehors de la nécessaire mise à niveau de l’arsenal juridique qui encadre leur activité (un nouveau projet de loi a été déposé au Secrétariat général du gouvernement), figure en bonne place l’incapacité des associations de microcrédit à offrir de nouveaux services (produits d’épargne et autres produits financiers), souligne Mohamed El Mazouri, directeur financier du programme MCA-Maroc.

La formation est intégralement financée par l’Agence

C’est ainsi qu’en plus des ressources apportées à Jaïda, le projet «Services financiers», doté de 42,6 millions de dollars (362,1 MDH), vise à atteindre 146 000 bénéficiaires à travers la consolidation des services actuels, la diversification des prestations et l’utilisation de nouvelles technologies pour l’amélioration de la qualité des prestations.

En ce qui concerne la formation (audits opérationnels, cartographie des risques, élaboration du plan d’affaires…), le choix a été d’intégrer dans les programmes des donnes sociales et environnementales. A charge pour le personnel des associations de relayer l’information aux bénéficiaires et d’en prendre compte lors de l’instruction des dossiers de prêt.


Mohamed El Maâroufi. La Vie éco
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

2012-07-25
Revenir en haut Aller en bas
http://microfin.forummaroc.net
 
L'Agence du partenariat pour le progrès met 50 guichets mobiles à la disposition des associations de microcrédit
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Microfin-Maroc :: Forum Général :: L'actualité de la microfinance-
Sauter vers: